mercredi, août 09, 2006

Etes vous cyberdépendant ?


La Tribune de Genève a évoqué aujourd'hui un mal d'époque qui est celui de la cyberdépendance.



Combien de temps passez-vous sur Internet par semaine au cours de vos loisirs ?

Aux E.U., si votre réponse est plus de 40h, vous êtes une personne cyberdépendante.

On a récemment relaté l'histoire d'un jeune chinois devenu aveugle pour avoir passer son temps à jouer à un jeu de guerre en ligne.

En Europe la notion de cyberdépendance est évoquée lorsqu'un jeune connaît des échecs scolaires, lorsqu'une personne a des problèmes familiaux ou d'ordre psychologique. Le lien commun entre ces gens est qu'ils sont tellement accrocs à Internet qu'ils oublient de dormir ou de manger.

En effet, ces gens, qui ne passent leur temps que devant l'écran de leurs PC, connaissent un semblant de bonheur virtuel en faisant connaissance, à travers les tchatches, blogs et forums, des amis virtuels. Ils se réfugient dans un monde virtuel alors que le monde réel les fait fuir ou les déçoit. Ceci est d'autant accentué par le fait que ce monde virtuel leur est accessible 24h/24.

Voulez-vous faire un test de cyberdépendance ? Allez vers le lien suivant:
http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin16/tests.htm


Si ce test vous a convaincu alors vous pourriez également continuer avec les tests sur l'alcool.

Amusez vous bien !

Libellés :

5 Commentaires:

Blogger Ulysse said...

Il y a beaucoup de littérature, articles, études, recherches sur la cyberdépendance. Cyberépendant (voir mon blog : http://cyberdependant.blogspot.com ), et soucieux de m'en sortir, j'ai lu beaucoup de choses, engagé des thérapies diverses, etc... L'article qui me semble le plus pertinent est celui d'un psychologue canadien, aujourd'hui décédé, Jean Garneau : http://www.redpsy.com/infopsy/cyberdependance.html

Je ressens aujourd'hui une augmentation de la communication autour de ce sujet. Il se peut que ce soit un phénomène de mode. Il se peut aussi que ce soit une prise de conscience de beaucoup de gens. Il se peut enfin que la cyberdépendance soit un vrai problème qui prend de l'ampleur. Je ne peux pas juger. Ce qui me trouble, c'est l'apparition d'organisations et de thérapeuties un peu ésotériques, qui s'appuient plus sur une forme obscure de puritanisme et de spiritualité de salon que sur une approche qui cherche des remèdes et mesure les résultats.

Voir à ce propos : http://www.lightedcandlesociety.org/

Ulysse.

jeudi, août 10, 2006 11:17:00 AM  
Blogger brigetoun said...

pas la peine de faire un test - j'étais non cyber et depuis un an cyberdépendante par choix et à fond - pas sure que ça dure - pour l'alccol j'aurais un trop long chemin à faire

jeudi, août 10, 2006 12:03:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Ulysse
Merci de ton passage et de tes citations. J'irai une fois y jeter un coup d'oeil.

@Brigetoun
D'accord avec toi que c'est une question de choix, surtout quand on est majeur et vacciné ! :-)

jeudi, août 10, 2006 3:17:00 PM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

En tout, l'exces nuit.

vendredi, août 11, 2006 12:31:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Francois
Moi aussi. Bienvenu au club !

vendredi, août 11, 2006 2:03:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home