mardi, août 01, 2006

Histoire d'un valet de chambre muet


La semaine passée j'étais allé chez Conforama à Meyrin acheter un valet de chambre muet.

Vu qu'il y avait en rayon trois modèles, que les prix varient entre CHF 30 (20 EUR) et CHF 80 (env. 53 EUR), mon choix était vite porté sur celui qui coutait le moins cher et qui, à mon avis était même plus joli que les deux autres.

Dimanche soir j'ai déballé le carton pour le monter.

Sur la notice d'assemblage c'était marqué 10mn, montre en main, le temps nécessaire pour l'opération. Chouette alors, ça devrait être une opération de routine. Mais non, je peux vous dire, après coup, qu'il m'en fallait au minimum 2h !

D'abord la notice Conforama n'est pas très explicite concernant les composantes à assembler. Chez Ikea on peux voir faire facilement le lien entre les références des accessoires et le schéma d'assemblage. Chez Conforama: non. C'est très mal expliqué. De plus des pièces manquaient et une pièce était manifestement défectueuse.

Bon je me suis quand même débrouillé selon mes maigres compétences. Oh surprise, à la fin du montage les trous de la tige transversale du haut ne sont pas alignés avec ceux des deux tubes dans lesquelles elle vient s'emboîter. J'ai beau essayé toutes les combinaisons possibles: mais non, rien à faire.

2h du mat ! Faut bien que j'arrête et que j'aille demain chez Conforama faire l'échange.

Le lendemain

Téléphone au SAV de Conforama pour savoir leur horaire d'ouverture. On m'a fait comprendre que ce n'est pas possible de venir entre 12h et 14h, heure de déjeuner, car soi-disant l'ébéniste de service est tout seul.

Bon ! Je me suis organisé pour y être présent à 11h45 pile. Petit baratin à Laurence la réceptionniste du service après vente (SAV). Elle téléphone à un de ses collègues pour me faire une échange, et me demande de patienter. Cinq minutes. Dix minutes, quinze minutes. Toujours rien. Timidement un si you plait où en êtes vous à mon sujet ? Laurence: le monsieur du rayon est entrain de s'occuper de vous. Trente minutes plus tard, enfin, elle m'appelle pour me dire que c'est un défaut de fabrication commun à tous ces modèles, et qu'elle va me rembourser.

Arghhhhhhhhhhhhh !!!! Tout ça pour me faire moisir pendant 30 bonnes minutes. Ne reste plus qu'à rentrer dans le magasin pour choisir un autre modèle plus cher. Et recommence ce soir la même opération.
Eh oui, chez Conforama c'est vraiment moins cher mais merci pour la qualité.

Libellés :

11 Commentaires:

Blogger brigetoun said...

ma foi, je t"admire, moi j'aurais cru que j'étais trop idiote et j'aurais planqué les morceaux dans un coin, et puis j'aurais rêvé à un valet muet et continué à mettre les frusques sur des dos de chaises

mardi, août 01, 2006 7:54:00 AM  
Blogger Septentria said...

Moi, j'ai toujours aimé ce terme de "valet de chambre"... Heureusement qu'il était muet sinon, il aurait hurlé de douleur suite à ce défaut congénital de fabrication!!! ;-)

mardi, août 01, 2006 9:42:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Brigetoun
Toujours aussi romantique et rêveuse ...

@Septentria
Non, s'il était pas muet il aurait pu me montrer comment corriger ce défaut de fabrication. Il me suffirait alors de repercer les trous à la bonne place !

mardi, août 01, 2006 10:26:00 AM  
Blogger Beo said...

La joie des pièces à assembler!

On ne va plus au Conforama, mais on a acheté plein de trucs chez Fly et il y avait toujours un défaut, une pièce manquante... vraiment chiant d'avoir l'impression de se faire avoir :(

Sinon; le valet que j'ai est dans ma salle de repassage et je l'ai pris à une boutique 2e main pour 10.-

mardi, août 01, 2006 1:14:00 PM  
Blogger bricol-girl said...

essayez les puzzles et autres casse-têtes, moins pratiques pour poser les vétements mais plus délassants.

mardi, août 01, 2006 3:46:00 PM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

C'est fout ce que l'on pert comme temps en voullant économiser un peu d'argent.
En tous cas tu fais bien de le signaler. On se méfiera de ce magasin à l'avenir.
Bonne journée.

mardi, août 01, 2006 7:47:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
J'aurai un invité le week end prochain. Donc pas trop de temps pour aller faire du lèche vitrine.

@François
Le plus sur tu débales sur place et tu fais du contrôle de qualité in situ.

@Brico girl
T'as raison, c'est une très bonne idée.

mardi, août 01, 2006 10:27:00 PM  
Blogger Beo said...

Trouves-moi quelqu'un qui ose déballer sur place et dans la fébrilité de l'achat désiré, la cohue impatiente autour, le ou la préposé-ée impatiente... qui aura ce courage???

Perso: je préfère faire une croix sur les endroits qui génèrent de mauvaises expériences.

jeudi, août 03, 2006 12:01:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
D'accord avec toi, mais si on n'a pas le choix. D'ailleurs au rayon pas de problème pour déballer sur place. Assez d'espace autour et personne derrière ton dos pour t'enquiquiner.

jeudi, août 03, 2006 1:24:00 PM  
Blogger Tagmata said...

C'a l'air d'être bien pourvu de votre coté du lac. Car ici, du coté français, c'est pas terrible.

jeudi, août 03, 2006 6:11:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Tagmata
Tu veux dire du côté rive droite à Genève. Car pour aller c/o Conforama ou Jumbo je dois faire au moins 10km, et braver les embouteillages du pont du Mt Blanc !

Par contre je trouve qu'il y a pas mal de commerce du côté de Margencel: Mr Meuble, But, Bricorama, Fly, etc ... etc ...

jeudi, août 03, 2006 6:40:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home