lundi, juin 19, 2006

A bientôt ...


Comme l'année passée durant la même période, à partir de mardi prochain je vais vous quitter pendant deux semaines pour faire une retraite de méditation dans les environs de Namur, en Belgique, sous la directoin d'un moine theravadin qui vient de Myanmar (nouveau nom de la Birmanie).


Je vous avais déjà rédigé un billet sur le thème de la méditation et un autre pour vous expliquer en quoi consiste cette retraite.

Ces retraites m'apportent beaucoup de bienfaits dans ma vie courante. Mais au fur et à mesure que le temps passe, les effets positifs s'estompent et il me faut refaire chaque année une "cure de rappel". Qu'est ce que ça m'a rapporté dans ma vie courante ?

Tout d'abord, quand il m'arrive d'avoir une pensée négative, je suis tout de suite conscient du processus de formation de cette pensée et j'arrête à temps l'action avant qu'elle ne se réalise.

Il m'arrive aussi que, poussé par le courant de la vie, le stress, les émotions je perds un peu de cette pleine conscience. La pratique de la méditation me refait prendre conscience de ces moments. Et la prochaine fois que je me suis laissé emporté par le stress, par exemple, j'en suis plus conscient et je prends le temps de m'arrêter pour respirer à fond et me détendre ... Des petits riens qui nous aident à affronter les aléas de la vie de façon plus positive.

Pendant ces moments de méditation assise mon état mental se trouve dans un état de sérénité, loin des problèmes de tout genre. Ce recul me permet par la suite de voir les choses avec un oeil neuf. Mais les professeurs nous déconseillent de pratiquer la méditation assise uniquement dans le but de plonger dans ces états de plénitude.

Pratiquer la méditation c'est être conscient de chaque moment qu'on vit, de chacun de nos faits et gestes. En nous concentrant sur ce que nous faisons ici et maintenant, nous vivons le moment présent, nous nous délectons de ce bonheur immédiat.

Le paradis n'est rien d'autre qu'un collier de perles que représentent ces moments de bonheurs. Nous voyageons de monde en monde, pour ceux qui croient à un monde de l'au-delà ou à la réincarnation, mais le vrai paradis commence déjà ici, à ce moment même.

Libellés : , , ,

10 Commentaires:

Blogger Septentria said...

Bonne retraite, alors! Profite bien de ces semaines de parenthèses qui ont k'air de te faire un bien fou.

lundi, juin 19, 2006 10:31:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Septentria
Merci merci ...

lundi, juin 19, 2006 10:57:00 AM  
Blogger Mélanie said...

A bientôt Lancelot...

Les petits bonheurs... c'est vraiment important d'en avoir conscience et de savoir les savourer.

lundi, juin 19, 2006 12:02:00 PM  
Blogger brigetoun said...

pour être futile et appliquer ça au corps, le secret de la grace c'est de faire un mouvement en le consuisant jusqu'au bout, et en étant conscient de son déroulement. Quoique, futile ? je n'en suis pas si sure.
J'espère tout de même que le cadre est beau.
Vous avez ma bénédiction, mon fils

lundi, juin 19, 2006 4:25:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Brigetoun
Il faut le pratiquer pour pouvoir l'apprécier. Les paroles dans ce cas ne sont que des concepts vides de sens.
En tout cas le cadre est très beau. Je penserai à faire des photos.

lundi, juin 19, 2006 4:45:00 PM  
Blogger Beo said...

Bonne semaine zen! Bises!

lundi, juin 19, 2006 8:05:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
Merci et bon été à toi. Bizz

lundi, juin 19, 2006 8:28:00 PM  
Blogger BENJ said...

je te souhaite une excellente retraite! Que ces séances de méditation t'apportent la joie et l'amour de la vie!

mardi, juin 20, 2006 12:37:00 PM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Bon retour sur toi.

mardi, juin 20, 2006 5:52:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Benj
Je te réponds avec beaucoup de retard car j'étais déjà parti le 20 juin. Oui, il y a bien sûr de la sérénité mais aussi des émotions fortes qui sortent de ce travail de putification.

mercredi, juillet 05, 2006 10:32:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home