samedi, janvier 06, 2007

MARCHER EST ZEN. S'ASSEOIR EST AUSSI ZEN


Que l'on parle ou que l'on soit silencieux,
Que l'on bouge ou que l'on soit immobile,
le corps demeure toujours en paix.
Même si on se trouve face à une épée,
l'esprit demeure tranquille.
Même si on se trouve face au poison,
l'esprit demeure imperturbable.

Cf. Shodoka, "le chant de l'immédiat satori".

Libellés : ,

15 Commentaires:

Anonymous marie vie said...

Hello,

Merci pour ce moment Zen du matin !

Cela fait du bien !

Le texte mérite d'être lu plusieurs foi....

Bises et bonne journée

samedi, janvier 06, 2007 7:02:00 AM  
Blogger Muse said...

j'ai besoin de connaître le secret de la paix de l'âme...

samedi, janvier 06, 2007 8:50:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Marie vie
A moi aussi ça m'a fait du bien de temps en temps de me remettre ces notions en pratique.

samedi, janvier 06, 2007 9:33:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Muse
La paix de l'âme commence par une prise de conscience qui nous pousse à chercher la voie. La voie nous dirige vers une pratique de méditation. La méditation nous amènera peu à peu vers une sérénité et la Sagesse. Telle est l'Alchimie intellectuelle de la vision pénétrante.

samedi, janvier 06, 2007 9:36:00 AM  
Anonymous Buu Chinh said...

Tiens, ça doit être classe de réussir à être tjs zen comme ça... J'connais qn qui y parvient... moi, j'en suis bien loin...et prt, tout le monde devrait savoir que sérénnité rime avec bonheur ^^
Bizzz

samedi, janvier 06, 2007 11:38:00 AM  
Anonymous ariaga said...

J'aime et j'ai même pratiqué la méditation zen. Dans un certain sens je continue et je te remercie de ton billet. Tu es toujours le bienvenu chez moi, qui est aussi chez toi. Simplement(et c'est zen)j'aime beaucoup l'humour et il faut souvent me lire au second degré. Ariaga.

samedi, janvier 06, 2007 12:27:00 PM  
Anonymous Syl said...

Rester Zen en toutes circonstances... pas facile mais pouvoir y accéder doit être génial !

Bises et bon week end,

Syl

samedi, janvier 06, 2007 5:03:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Buu Chinh
En effet, ça ne doit pas être évident à rester tout le temps zen. L'essentiel c'est d'avoir l'esprit zen.

samedi, janvier 06, 2007 5:17:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Ariaga
Merci pour ton invitation à être chez toi comme chez moi. J'y penserai à te prendre au second degré. Cool alors.

samedi, janvier 06, 2007 5:19:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Syl
C'est en restant zen à chaque petit moment qu'on arrive pour finir à être zen en toutes circonstances. Tu peux l'expérimenter à travers les retraites de méditation.

samedi, janvier 06, 2007 5:22:00 PM  
Anonymous Elena said...

Et bien moi je n'ai pas du tout expérimenté la tranquillité du corps aujourd'hui : ça faisait longtemps que que je n'avais autant angoissé !!
Alors en lisnt ton texte, je me suis encore sentie loin du paradis....
Bises, mon Lancelot...

samedi, janvier 06, 2007 8:58:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Elena ma tendre chérie
La vie comporte des hauts et des bas. D'après ce que j'ai saisi tu traverse actuellement une période de turbulence. Laisse toi aller dans le plus profond de cette angoisse par l'intermédiaire de la vision profonde (comme je te l'avais déjà suggéré). Si tu n'arrives pas tant pis mais tu as quand même soigné cette angoisse comme un bébé en quête d'affection et que tu ne le laisse pas tomber.

L'angoisse est comme un bébé en quête d'affection. Plus on l'ignore plus il revient crier, chialer, demander du secours, et plus on se sentira mal.

samedi, janvier 06, 2007 10:14:00 PM  
Blogger brigetoun said...

quelle merveille si on était capable (si j'étais) de réaliser cela

samedi, janvier 06, 2007 11:22:00 PM  
Anonymous Arianil said...

Bonjour à tous,

Comme la plupart d'entre vous, je suis loin de l'état imperturbable décrit par la citation.
Mais j'ai vu hier sur Arte un reportage sur le dernier prêtre japonais qui soit aussi un créateur de jardins zen contemporains ; c'était très beau et apaisant par la sérénité dégagée. Comme en occident, Il est aussi question de quêter le beau et le bien ; mais à l'inverse des jardins occidentaux souvent axés sur une esthétique "extérieure", l'artiste japonais doit saisir l'âme des objets (eau, plantes et minéraux)pour les marier harmonieusement, et amener l'âme du spectateur à l'état voulu par le jardinier-prêtre-initié.

lundi, janvier 08, 2007 6:26:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Arianil
Je te souhaite la bienvenue Arianil dans mon humble blog.

En effet, on peut aussi dire: "Jardiner est aussi zen" n'est ce pas ?
A ce propos j'ai écrit des billets l'avancement des travaux dans mon jardin japonais, si jamais ça t'intéresse:
http://journal-de-lancelot.blogspot.com/search/label/jardin

lundi, janvier 08, 2007 6:59:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home