lundi, avril 09, 2007

Le pot fêlé

Spéciale dédicace à tous les fêlés !!! Ils se reconnaîtront ...

Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots, chacun suspendu au bout d'une perche qu'elle transportait, appuyée derrière son cou. Un des pots était fêlé, alors que l'autre pot était en parfait état et rapportait toujours sa pleine ration d'eau.

À la fin de la longue marche du ruisseau vers la maison, le pot fêlé lui n'était plus qu'à moitié rempli d'eau.

Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complètes, la vieille dame ne rapportait chez elle qu'un pot et demi d'eau.

Bien sûr, le pot intact était très fier de ses accomplissements. Mais le pauvre pot fêlé lui avait honte de ses propres imperfections et se sentait triste, car il ne pouvait faire que la moitié du travail pour lequel il avait été créé.

Après deux années de ce qu'il percevait comme un échec, il s'adressa un jour à la vieille dame, alors qu'ils étaient près du ruisseau.
- "J'ai honte de moi-même, parce que la fêlure sur mon côté laisse l'eau s'échapper tout le long du chemin lors du retour vers la maison".

La vieille dame sourit:
"As-tu remarqué qu'il y a des fleurs sur ton côté du chemin, et qu'il n'y en a pas de l'autre côté ? J'ai toujours su à propos de ta fêlure, donc j'ai semé des graines de fleurs de ton côté du chemin, et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais. Pendant deux ans, j'ai pu ainsi cueillir de superbes fleurs pour décorer la table. Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n'aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la maison".

Chacun de nous, avons nos propres manques, nos propres fêlures, mais ce sont chacune de ces craquelures et chacun de ces manques qui rendent nos vies ensemble si intéressantes et enrichissantes à trouver ce qu'elle a de bon en elle.

Donc, à tous mes amis fêlés, passez une superbe journée et rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin !

Vivez, donnez, aimez et soyez reconnaissant !

Libellés :

14 Commentaires:

Blogger Alex Owl said...

voilà qui me rassure sur mes propres fêlures... c'est la diversité qui fait le sel de la vie ensemble... merci Lancelot.

bon lundi aussi.

lundi, avril 09, 2007 2:08:00 PM  
Anonymous tofsi said...

Très beau petit conte(?) !

lundi, avril 09, 2007 2:24:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Alex O.
Merci de ta visite.

@Tofsi
Un conte ? Je n'en sais rien. Je l'ai reçu par courriel sur Internet.

lundi, avril 09, 2007 2:46:00 PM  
Blogger Rosie said...

Oui, à chacun nos bibittes, comme l'on dit ici au Québec.

Très bon texte, pour la réflexion, merci de nous le partager.

Belle journée et bisous, d'une p'tite cousine du Québec, Canada.

lundi, avril 09, 2007 4:18:00 PM  
Anonymous gaiia said...

Euh... et si on en a plein de fêlures ??? ça fait plein de fleurs alors ? ou des plus belles fleurs peut-être !

merci de redonner un sens à mes fêlures !!!
biz

lundi, avril 09, 2007 5:10:00 PM  
Anonymous Sugus said...

Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière. (M.Audiard)

Superbe histoire, merci!

lundi, avril 09, 2007 5:38:00 PM  
Blogger Beo said...

J'adore!

lundi, avril 09, 2007 7:09:00 PM  
Anonymous Henri said...

Quand on me tape sur la tête, ça sonne creux! Mais ce n'est pas grave! Je me débrouille avec ;-)

lundi, avril 09, 2007 7:35:00 PM  
Blogger Moi ou l'autre? said...

Merci Lancelot pour ce texte si "vrai".

On aurait quelquefois besoin d'une "vieille dame" auprès de nous pour nous rappeler les fleurs :)

Sinon, j'essaie de voir les miennes des aujourd'hui :)

Bon lundi! xxx

lundi, avril 09, 2007 11:40:00 PM  
Blogger Marilyn, la Californienne said...

C'est tout a fait vrai, je le sais ! Et quand on croit cela, la vie devient plus facile, n'est-ce pas? ;>)

mercredi, avril 11, 2007 2:00:00 AM  
Blogger Malou said...

Enfin !! Je peux humer le parfum subtile des perce-neiges qui sortent à peine...le doux printemps tarde à venir ici...j'ai hâte aux crocus, tulipes, jacinthes...c'est agréable d'être fêlé quand on sent une fleur!!

mercredi, avril 11, 2007 3:20:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Rosie
Belle journée à toi aussi. A bientôt.

@Gaiia et Henri
On est tous fêlés ou creux quelque part en nous mêmes.

@Sugus
Jolie ta citation, très appropriée dans ce contexte. Merci.

@Beo
:-)

@Moi ou l'autre
Je te souhaite de bonnes rencontres avec tes "vieilles dames".

@Marilyn
C'est une façon positive de voir la vie en effet. @+

@Malou
Tu es fêlée à ta façon. Pourquoi pas ? L'essentiel c'est d'être bien dans sa peau.

mercredi, avril 11, 2007 9:16:00 AM  
Anonymous ariaga said...

Elle est vraiment formidable ton histoire, je la raconte à tous mes amis qui en profitent pour me dire que je suis très fêlée, ce que je considère comme un grand compliment.Bises.

mercredi, avril 11, 2007 8:15:00 PM  
Blogger MusArte said...

Voilà enfin un club où je me sens bienvenue! ;o)

mercredi, avril 11, 2007 11:02:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home