jeudi, décembre 14, 2006

Savez-vous comment s'appelle cet arbre ?



Photo prise lors de la fête des marrons dans le château de Blonay à Publier.

Je vous assure que ce n'est pas un sapin de Noël !



23h00, PS:
Ce soir, comme tous les jeudis, répétition de chant. Comme d'habitude, je suis allé au resto d'à côté manger un bon rösti-oeufs-jambon que j'avais commandé par téléphone pour ne pas à attendre. Et comme d'hab, en partant la patronne m'a souhaité "chantez bien".

A la répétition, ce fût Gratias du Missa Cellensis de Haydn puis le Lacrimosa du Requiem KV 626 de Mozart à la fin. Le Lacrimosa, un de mes grands favoris dans ce Requiem à cause de son caractère pathétique.

Rien de mieux pour mon humeur mélancolique de ce soir que de pouvoir plonger dans un océan de complaintes. Un peu stressé à cause d'un énervement professionnel, que ma pratique de zazen me calme partiellement, je me suis laissé bercer par les chants des autres voix, les yeux fermés, pendant que je ne chantais pas.

Je me sens dès lors inspiré, en rentrant, de vous rajouter ces quelques lignes.

Libellés :

9 Commentaires:

Anonymous Syl said...

Aucune idée mais en tous cas, il ne manque pas d'originalité...

Bises, Syl

jeudi, décembre 14, 2006 5:56:00 PM  
Anonymous lancelot said...

Bienvenue Syl et merci de ta visite.

jeudi, décembre 14, 2006 6:54:00 PM  
Anonymous Elena said...

Pas la moindre idée !
Un mélèze ? Un if ? Un épicéa ?

jeudi, décembre 14, 2006 8:56:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Lancelot. J'ai eu quelques problèmes avec blogger et bien occupé mais je refais surface :)

jeudi, décembre 14, 2006 8:59:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Isa
Au plaisir de recevoir ta visite.

jeudi, décembre 14, 2006 11:18:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Elena
Faudra bien que je demande à mon jardinier !

jeudi, décembre 14, 2006 11:19:00 PM  
Anonymous Carmen Molina said...

Je réagis au "23h PS".. je chante aussi et je trouve qu'il n'y a rien à la fois de plus thérapeutique et de beau que le chant.

Carmen

vendredi, décembre 15, 2006 2:54:00 PM  
Anonymous akiko said...

bonsoir Lancelot,

J'ai deja vu ton arbre et il ressemble etrangement à "un desespoir des singes"

voilà ce que j'ai pu trouver:
Ce conifère, appelé communément Désespoir des singes, doit son nom à ses feuilles imbriquées, coriaces et pointues, rendant ainsi son ascension difficile, voire impossible... même pour un singe. Originaire d'Amérique du sud, il croît en Argentine et au Chili sur le versant ouest de la Cordilière des Andes ; il peut atteindre vingt-cinq mètres de hauteur et s'étaler sur huit mètres en largeur. On l'appelle encore Araucaria du Chili.

bon semaine à toi et dans dans 6 jours.

christelle

vendredi, décembre 15, 2006 8:32:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Akiko
Merci Christelle pour l'information, c'est très instructif. Bonnes vacances.

@Carmen Molina
C'est juste, le chant me plonge dans un état d'esprit reposant.

vendredi, décembre 15, 2006 11:06:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home