mercredi, décembre 06, 2006

La règle de quatre de Ian Caldwell & Dustin Thomason

Le commencement de cette journée fût angoissant car j'avais à rendre compte à un Comité d'Administrateurs de mes activités du trimestre passé, et qu'ensuite ils devraient donner leur quitus à mes rapports comme à une requête de ma part pour me faire engager une assistante. Sans compter que PWC la fiduciaire qui nous contrôle s'est fait invitée pour présenter leur plan d'audit eux-aussi, grignotant ainsi 30mn de mon précieux temps de présentation.


Enfin, un petit compte rendu de lecture pour vous changer des tests de personnalité et me changer les esprits de mes comptes rendus d'audit.

FICHE
Titre: La règle de quatre
Auteurs: Ian Caldwell & Dustin Thomason
Catégorie: Thriller
Editeur: Michel Lafon
ISBN: 2-7499-0202-9


Quatre étudiants en dernière année à Princeton: Charlie suit des cours de médecine, Gil l'économie, Paul l'histoire et Tom la littérature. Tous ont terminé leur mémoire de maîtrise, sauf Paul qui a choisi un sujet difficile, un chef-d'oeuvre de la Renaissance: le Songe de poliphile. Ecrit en cinq langues, orné de gravures érotiques et violentes, ce texte, qui recèle un énigme que personne, en 500 ans, n’a réussi à percer, a résisté à tous les assauts, mais aussi a brisé des destins, des amitiés et des vies. Le père de Tom, professeur de littérature, a consacré sa vie à ce livre. Tom entreprend donc d’aider Paul à résoudre l’énigme.

Il y a trop de bla bla inutiles. Dans la première moitié du roman l'auteur ne va pas à l'essentiel de son roman. En ce qui concerne l'autre moitié, c'est un peu ennuyeux, car la narration n'est pas suffisamment excitante et les actions manquent de punch.

C'est sans aucun doute que j'adore la beauté du vocabulaire riche en paraboles, et pourtant cet aspect n'intéresserait que peu les amateurs de suspens et d'actions.

Notation: 4/10.

Si quelqu'un est intéressé par ce livre, il suffit de me donner ses coordonnées par courriel pour le recevoir.

Libellés : ,

4 Commentaires:

Anonymous Anonyme said...

Bonjour Lancelot, j'ai ce livre et je l'ai lu, j'ai bien aimé pour ma part :) tu es très aimable de proposer ton livre, je connaissais le bookcroosing, tu inventes le bookmailing :)

A bientôt !

jeudi, décembre 07, 2006 8:48:00 AM  
Anonymous muse said...

en un mot un livre que tu n'as guère apprécié...pourtant le thème semble alléchant à t'écouter nous le décrire.
Et cette assistante?

jeudi, décembre 07, 2006 9:13:00 AM  
Anonymous Lancelot said...

@Wictoria
C'est pas moi qui a inventé le bookmailing. Tous les bookcorsaires le font. Par exemple pour te citer un exemple je vais dans un forum du BCx, je vois un livre en Bookring (cad pour circuler) je m'annonce et la personne me demande en PM (private mail) pour avoir l'adresse postale et me le faire parvenir.

@Muse
Ce que j'avais voulu dire c'est que le thème comme le scénario sont certes passionnant mais que l'auteur n'a su le rédiger de façon plus concise de façon à ce que les lecteurs ne se perdent pas dans les détails.
A ta deuxième question la réponse est affirmative, c'était approuvé, reste à voir si la candidate n'a pas changé d'avis entretemps.

jeudi, décembre 07, 2006 2:03:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est bien dommage pour ce livre, le résumé semblait présenter une histoire des plus alletante, un mystère digne d'Ecco et plaf, le souflet retombe.
Je dois avouer que j'ai été tenté. Mais j'en ai tant en retard de lecture.
Merci quand même au nom de tous.

jeudi, décembre 07, 2006 6:38:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home