mercredi, décembre 13, 2006

Lettre recommandee ou "avec accuse de reception": comment ne pas se faire berner

Je viens d'avoir une expérience intéressante à La Poste. Je vais vous expliquer comment.

Une lettre recommandée simple, en Suisse, coûte CHF 5.00, et avec accusé de réception CHF 8.00.

J'avais demandé à ma charmante et aimable buraliste quelle est la différence entre un courrier recommandé et celui avec accusé de réception. Avec le dernier, le destinataire signe un accusé de réception qui est remis en retour à l'expéditeur, mais l'expéditeur doit néanmoins remplir ce formulaire avec les informations requises.

En cas de litige, on peut identifier la personne ayant signé l'accusé de réception dans les deux cas, et ainsi avoir une preuve formelle de la réception. Donc selon ce que j'ai compris, il n'est pas nécessaire d'opter pour la formule "avec accusé de réception".

Ce que les postiers ne disent pas (ou omettent de le faire si on ne leur pose pas la bonne question) c'est que le destinataire peut refuser ce courrier ou bien peut ne plus habiter la même adresse. Dans ces deux cas, le courrier est retourné "par recommandé" à l'expéditeur qui doit, en plus des CHF 5.00 initiaux, débourser encore CHF 5.00.

Vous trouvez cette pratique honnête ?

Lorsqu'un client va à la Poste pour envoyer une lettre recommandée, le prix du recommandé normalement devrait inclure le service de réexpédition du renvoi étant donné que la prestation initiale, i.e. remettre en main propre un pli à son destinataire, n'a pas été honorée.

Non, ce n'est pas du tout le cas. Il faut payer le retour.

Maintenant la solution, écoutez moi bien vous allez tomber des nues, car au dernier moment, ma mignonne postière commence à me dire que l'ultime solution, pour éviter de payer cher, serait d'écrire sur l'enveloppe la mention suivante:

Avis à la Poste
Si l'envoi est refusé ou non retiré, le renvoyer en courrier B comme envoi soumis à la taxe.


Et puis pourquoi ne pas écrire: Si l'envoi est refusé ou non retiré, le renvoyer en courrier B comme envoi non soumis à la taxe.

Mais pour qui nous prend on ?

Libellés :

9 Commentaires:

Anonymous Anonyme said...

les postes suisses semblent vouloir surclasser nos braves PTT...et avec l'ouverture du marché public, je crains le pire...

mercredi, décembre 13, 2006 10:10:00 AM  
Blogger brigetoun said...

en France le retour est gratuit, chic un bon point pour nous

mercredi, décembre 13, 2006 1:03:00 PM  
Anonymous Lancelot said...

@Muse
Au moins la privatisation pourrait sortir La Poste de son état léthargique.

@Brigetoun
Pour le reste de mon courrier postal, ie les cartes de voeux pour la France ou vers l'étranger, je les poste en France. Na !

mercredi, décembre 13, 2006 1:48:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tiens donc: ça me rappelle l'anecdote suivante.

Je poste un livre pour le BC dans un Centre d'achats; je n'avais jamais utilisé cette succursale de la Poste.

Je pensais déjà à toi avant qu'il me dise le prix -tu sais la fois où tu t'interrogeais pourquoi ça m'avais coûté moins cher pour un envoi idem au tiens?-, il me donne un prix encore plus bas!!!

Je lui fais part de mon étonnement et il me fait: -Je vous fais un prix!

Ah bon!!!! J'en suis encore toute étonnée....

mercredi, décembre 13, 2006 9:58:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Beo
J'avais discuté de ce sujet ce matin avec le collègue coursier. Il m'a dit que le courrier recommandé qui nous est retourné n'est jamais payant. Surpris d'apprendre de ma bouche que ce n'est pas le cas, Jil a pris son téléphone et a téléphoné à la poste où nous avions notre case postale. Tu sais quoi ? La personne à l'autre bout du fil lui a répondu que normalement il aurait pu le faire mais il ne le fait pas, et que ça dépend des postes.

Donc ce que tu écris rejoint exactement ça !!!

Un poids et plusieurs mesures à La Poste suisse ?

mercredi, décembre 13, 2006 10:08:00 PM  
Blogger marie.l said...

pratique très peu sympa en effet...

mercredi, décembre 13, 2006 11:50:00 PM  
Anonymous Elena said...

Tu m'as appris de choses ! Je ne connaissais pas la différence entre les envois recommandés à 5 frnacs et ceux à 8 francs !
Et cette pratique du retour à l'expéditeur sous recommandé me semble en effet abusive !
Bonne soirée !

jeudi, décembre 14, 2006 8:55:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui c'est mon avis aussi et si c'est cool de bénéficier d'un prix de faveur... je suis totalement contre ces pratiques! C'est tout et n'importe quoi. :(

jeudi, décembre 14, 2006 9:48:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Elena
Tant mieux pour toi car apparemment tu n'es pas une grande utilisatrice de ce service spécial. Par opposition à moi raleur (lettre de réclamation) ET administratif (lettre pour des procédures administratives).

@bEO
J'avais bien envie d'écrire une lettre de réclamation, mais vu l'enjeu, je ne veux pas nous plus lésé ces exceptions qui profitent au moins à certains.

jeudi, décembre 14, 2006 11:23:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home