vendredi, février 01, 2008

Vin francais et love story (humour)

Une jolie histoire d'amour pour vous détendre, mais y faut bien connaître les vins.


Il m'est arrivé une histoire dont il faut que je vous donne, si je puis dire, la primeur.

C'était il y a quelque temps, au bal de la Nuits Saint Georges que j'ai rencontré la petite Juliénas, une fille drôlement Gigondas, un sacré beau Meursault, bien charpentée, et sous sa robe vermillon un grand cru classé, avec des arômes de cassis et de fraises des bois.

On a dansé Anjou contre Anjou sur un Sylvaner à la mode et plus tard lorsque je lui ai proposé de l'emmener dans mon château neuf-du-Pape, elle est devenue toute Croze-Hermitage !!!

Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire, de mettre un petit Corton dans ses cheveux, on est montés dans ma Banyuls et on a roulé jusqu'au matin.

Ah quelle belle journée ! On s'est baladé Entre-deux-mers, il faisait beau, on a Vacqueyras sur la plage, les pieds dans l'eau Clairette, on s'est Pouilly-Fuissé dans les dunes et puis comme le Mercurey montait sérieusement et qu'on commençait à avoir les Côtes-Rôties on a décidé de rentrer.

Mais voilà, en partant nous nous sommes retrouvé coincés dans les embouteillages, enfin les bouchons, quoi ! Je commençais à Minervois sérieusement et là, Julienas et moi, nous avons commencé à nous crêper le Chinon.

D'un seul coup elle a claqué la Corbière de la Banyuls et elle est partie!
Je me suis retrouvé comme Macon. Quoi, me suis-je dit, elle s'est déjà Sauvignon avant même que j'ai le temps de la Sauternes ! Mais je vous Jurançon, je l'avais dans la Pouillac, en effet, j'étais tellement Tokay que j'ai couru après elle dans Lalande et les Chardonnay pour la rattraper.

Quand on s'est retrouvés, et que je l'ai vue devant moi en Gros- plant, je lui ai dit -" Ne fais pas ta Pomerol, et ne t'en va plus Gamay !"

En pleurant, elle est tombée dans mes bras en Madiran

- "Ne m'en veut pas, je voulais juste être sure que ton Saint-Amour était vraiment Sancerre".

Depuis on ne s'est plus cuités :-)

Libellés :

20 Commentaires:

Blogger H-IL said...

Vaut mieux jeter l'eau et prendre le vin qu'le contraire. A la tienne et à ma mienne !

samedi, février 02, 2008 6:58:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@h-il
Moi je préfère les deux ! :-)

samedi, février 02, 2008 10:22:00 AM  
Anonymous henri said...

Une fille saoulante quoi ;-)

lundi, février 04, 2008 6:05:00 PM  
Anonymous Syl said...

mdr... je vois que tu nous reviens en pleine forme ! lol. Génial ce texte. Il était à température, il n'y avait plus qu'à nous le servir... J'en savoure chaque mot avec délice.
Bisous et bonne fin de semaine,

Syl

vendredi, février 08, 2008 12:05:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Syl
C'est un texte qui circule actuellement sur Internet ! :-) Cool n'est ce pas ? Passe une excellente fin de semaine. Bizz.

samedi, février 09, 2008 7:54:00 PM  
Anonymous ariaga said...

Amusant et goûteux. Ne t'étonne pas si tu ne te vois plus dans mes liens à ta place habituelle. Je t'ai transféré en alchimie du quotidien une catégorie que je ne trouve pas assez représentée et qui te va très bien. Bises.

dimanche, février 10, 2008 11:58:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Ariaga
Flatté d'être ton ambassadeur pour l'alchimie du quotidien. Passe une bonne fin de dimanche. Bisous.

dimanche, février 10, 2008 6:13:00 PM  
Anonymous Tatiana said...

Bonjour Lancelot!
C'est rigolo, cette histoire! :)
Na zdorovie!
Je te souhaite une bonne semaine!

lundi, février 11, 2008 11:15:00 AM  
Anonymous Syl said...

Je ne connaissais pas ce texte mais compte sur moi pour lui faire poursuivre sa route... J'espère que tu vas bien et que cette journée te sera douce,
Bises,

Syl

jeudi, février 14, 2008 7:01:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Syl
Bon St Valentin à toi. Tendres bises.

jeudi, février 14, 2008 1:40:00 PM  
Blogger H-IL said...

Eh be ! Tu t'accroche aux grappes dis woir.

lundi, février 18, 2008 6:31:00 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonsoir Lancelot!
Comment ça va?
Bonne semaine,
Tatiana

lundi, février 18, 2008 11:22:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@h-il
Oui, je m'agrippes aux grappes.

mardi, février 19, 2008 5:41:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Tatiana
Bien et toi aussi ?
Passe une excellent semaine.

mardi, février 19, 2008 5:43:00 PM  
Blogger Marilyn, la Californienne said...

Les bons vins -- toujours interessants et vifs, non ? 8>) Bizz de Californie !

Marilyn

mercredi, février 20, 2008 2:49:00 AM  
Anonymous Tatiana said...

Bonjour Lancelot!
Comment vas-tu? Il fait beau, la nature s'éveille! Je me sens mieux! :)
Je t'ai tagué! Viens voir!

vendredi, février 22, 2008 12:02:00 PM  
Blogger H-IL said...

Môssieur Lance à Eau y a un mois que vous ne postâtes, et non prostate, de nouvelles histoires.
signé : le public languissant

dimanche, mars 02, 2008 9:31:00 AM  
Anonymous Syl said...

Nous te voyons de moins en moins... c'est dommage. Peut être à la recherche d'un grand vin au fond d'une cave lol...
Bises,

Syl

mardi, mars 11, 2008 5:21:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Syl
Je suis de plus en plus overbooked ci temps ci. A bientôt et merci pour ta visite.

PS: on cherche tous quelque part un grand vin dans le fin fond de nos caves spirituelles. :-)

jeudi, mars 13, 2008 9:20:00 AM  
Blogger Muse said...

L'histoire ne nous dit pas si elle avait de la cuisse?

lundi, mars 17, 2008 10:17:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home