dimanche, octobre 28, 2007

Agregees ...

Un joli message pour ce dimanche ...

“Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez donner à vos enfants tout ce dont vous réviez pour eux... Donnez-leur le meilleur de vous-même.”
( Auteur anonyme )



Un jour, une femme, nommée Ana, alla renouveler son permis de conduire.

Lorsqu’on lui demanda quelle était sa profession, elle hésita un instant. Elle ne savait comment se qualifier.

Le fonctionnaire insista: “Ce que je vous demande est si vous avez un travail, un emploi?"

“Bien sûr que j’ai un travail!", répondit Ana. “Je suis mère."

“Désolé, madame! Mais nous ne considérons pas cela comme une occupation professionnelle. Je vais donc mettre femme au foyer.” dit froidement le fonctionnaire.

Une amie d’Ana, Marta, fut informée de l’événement et, pendant quelques temps, elle médita sur le sujet.

Un jour, elle se retrouva face aux mêmes circonstances. La personne qui se trouvait devant elle était une femme fonctionnaire sûr d’elle, efficiente et avec une large dose d’expérience.

Le formulaire paraissait à Marta énorme et interminable.
La première question était la suivante: "qu'elle est votre occupation?"

Marta réfléchit un moment et avec un naturel sans pareil répondit de la manière suivante:
“Je suis agrégée en développement infantile et relations humaines."

La fonctionnaire eut un air de stupeur, d’étonnement, et Marta répéta mot à mot sa réponse.

Après avoir pris note, la jeune fonctionnaire osa lui demander:
"Puis-je savoir ce que vous faites exactement?"

Sans le moindre doute, fermement et avec beaucoup de calme et sérénité, Marta explica: “Je développe une thèse, un programme à long terme, à l’intérieur et à l'extérieur du foyer."

Pensant à sa famille, elle continua: “Je suis à la tête d’une équipe et j’ai déjà à ma charge quatre projets bien distincts. Je travaille à plein temps, sans limite d’horaire et en exclusivité. Le degré d’exigence est de 14 heures par jour, voire même 24 heures sur 24."

Au fur et à mesure qu’elle décrivait ses responsabilités, Marta remarqua dans la voix de la fonctionnaire un ton de plus en plus respectueux, qui, de son côté, continuait à remplir le formulaire.

Lorsqu’elle rentra chez elle, Marta fut reçue par son équipe: trois petites filles de 13, 7 et 3 ans.

En montant à l’étage, elle entendit le plus jeune de ses projets, un joli bébé de six mois, s’adonnant à un nouvel assemblage de sonorités vocales.

Heureuse, Marta prit son bébé dans les bras et pensa à toute la beauté et la noblesse de la maternité, à ses multiples responsabilités et aux heures interminables de pleine et entière dédication...

"Maman, où sont mes chaussures? Maman, tu m’aides à faire les devoirs? Maman, le bébé n’arrête pas de pleurer. Maman, tu viens me chercher à l’école? Maman, tu m’emmènes à mon cours de ballet? Maman, tu m’achètes…? Maman...?"

Assise sur le rebord du lit, Marta pensa: "si elle était agrégée en développement infantile et en relations humaines, comment qualifiées les grands-mères?"

Et bien elle trouva. Les grands-mères seraient: des agrégées seniors en développement infantile et relations humaines.

Les arrière-grands-mères, les agrégées exécutives seniors.

Les tantes, les agrégées assistantes.

Et toutes les femmes, mères, épouses, amies et confidentes: des agrégées spécialisées dans l’art de rendre la vie meilleure.

Dans un monde où les titres et les diplômes ont tant d’importance, où l’on exige de plus en plus une spécialisation dans tel ou tel domaine professionnel: Deviens un(e) spécialiste dans l’art d’aimer.

Ceci est un message à toutes les femmes.

Libellés : ,

61 Commentaires:

Blogger brigetoun said...

très joli et bigrement vrai -

dimanche, octobre 28, 2007 6:05:00 PM  
Anonymous henri said...

Il est superbe ton billet! Il m'a fait rire!
Aujourd'hui par contre je suis allé shooté un rassemblement pour dénoncer les violences faites aux femmes! J'ai programmé mon billet pour demain

dimanche, octobre 28, 2007 7:21:00 PM  
Blogger Beo said...

J'adore!

À quand la vraie reconnaissance...

dimanche, octobre 28, 2007 7:58:00 PM  
Blogger Audrey H. said...

La réaction du 1er fonctionnaire est criante d’authenticité !
Comme souvent, il suffit de trouver les mots adaptés. ;)

dimanche, octobre 28, 2007 9:29:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Bridgetoun
N'est ce pas que c'est vrai ? Il suffit de formuler la réalité d'une certaine façon ...

dimanche, octobre 28, 2007 9:40:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Henri
Alors ce dimanche, sans nous concerter, on a des idées pour défendre les droits de la gente féminine :-)

dimanche, octobre 28, 2007 9:41:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
Ca viendra ça viendra ...

dimanche, octobre 28, 2007 9:41:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Audrey
Oui, le pouvoir des mots.
Merci de ta visite.

dimanche, octobre 28, 2007 9:43:00 PM  
Blogger Marilyn, la Californienne said...

Bien dit ! Bravo pour les femmes mais les meres surtout !! Je te souhaite bon courage pour ton nouveau regime -- j'aime beaucoup l'illustration de M. Carotte bien musclé ! Je suis contente d'apprendre que ton pere va bien en face des incendies aussi. Bonne semaine a toi,

Marilyn

dimanche, octobre 28, 2007 11:59:00 PM  
Anonymous Syl said...

Je n'ai pas le bonheur d'être agrégée dans ce domaine là mais je sais cependant que le métier de maman est le plus beau et qu'il devrait pouvoir avoir le respect de tous sans avoir besoin de trouver une formule pour que les autres puissent y prêter attention. En tous cas, merci à toi pour la publication de ce billet...
Gros bisous doux également,
Bonne semaine,
Syl

lundi, octobre 29, 2007 5:44:00 AM  
Blogger H-IL said...

Tous ces gens agrégés, gens, heu j'en suis désagrégé.
Nouvelle fonction désagrégé des agrégations de participer à une activité pôvrement lucrative.

lundi, octobre 29, 2007 7:00:00 AM  
Blogger marie.l said...

en vacances d'écriture chez moi peut être, mais non en vacance de lecture et de commentaires pour les blogs, et là, Lancelot, bravo, y a des formulaires à revoir dans les administrations hé hé !

lundi, octobre 29, 2007 7:54:00 AM  
Blogger Muse said...

combien ce texte est réel...pourquoi faut-il tant de diplomes au mépris d'une expérience!

lundi, octobre 29, 2007 12:44:00 PM  
Anonymous ariaga said...

Formidable cette note, tu as embelli ma fin de journée. j'ai souri et même ri mais sous son apparence légère le texte va loin. Bises.

lundi, octobre 29, 2007 6:19:00 PM  
Blogger Rosie said...

Juste un p'tit coucou en passant.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

mardi, octobre 30, 2007 7:01:00 AM  
Anonymous Syl said...

Un petit passage pour prendre de tes nouvelles et pour te souhaiter un week end agréable...
Gros bisous à toi et à tout bientôt,
Syl

vendredi, novembre 02, 2007 3:09:00 AM  
Anonymous Tatiana said...

Alors c'était ma profession pendant 19 ans! :)
Merci Lancelot por cette note! Ca m'a fait rire! Il y a encore beaucoup de mère de famille qui doivent apprendre à se faire respecter et même par sa propre famille car pour eux ca va de soit
Merci pour ta visite!
Bises A bientôt

jeudi, novembre 08, 2007 6:28:00 PM  
Blogger Alcib said...

Cette délicieuse histoire démontre bien que pour se faire reconnaître par les autres, il faut déjà se connaître et se valoriser soi-même car l'image que se font de nous les autres n'est souvent que le reflet de celle que nous projetons.

En effet, la « profession » de mère en est une très belle, même si leurs efforts ne réussissent pas toujours, avec quelqu'un comme moi, par exemple ;o)

dimanche, novembre 11, 2007 3:40:00 AM  
Anonymous Syl said...

Rien de neuf par ici... j'en profite donc juste pour te souhaiter un bon dimanche.
Bisous,

Syl

dimanche, novembre 11, 2007 1:58:00 PM  
Blogger marie.l said...

je viens régulièrement prendre des nouvelles, mais j'en trouve pas :(
Tout va bien Lancelot ?

jeudi, novembre 15, 2007 5:20:00 PM  
Anonymous Musarde said...

"Anima sana in corpore sana..." Bravo pour cette prise en mains préventive de ta santé, elle est d'excellente augure pour ton bien-être et ton look. De plus avec ce discours féministe, tu deviens dangereusement séduisant :-)

vendredi, novembre 16, 2007 1:01:00 PM  
Anonymous Tatiana said...

Un petit coucou en passant :) Comment ça-va? Il fait froid, tu es d'accord? :)
Bises Bonne fin semaine

vendredi, novembre 16, 2007 1:30:00 PM  
Blogger H-IL said...

Ben avec l'eau, t'as lancé l'seau ?

lundi, novembre 19, 2007 10:09:00 AM  
Anonymous Syl said...

Je ne sais pas où tu es passé mais en tous cas j'espère que c'est en pleine forme lol...
Bisous et à bientôt de te lire,

Syl

mardi, novembre 20, 2007 5:57:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@h-il
Rigolo ! Toujours le mot pour faire rire. Merci de ton passage.

mercredi, novembre 21, 2007 12:24:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Syl
Je vais bien, merci, juste un peu stressé jusqu'au cou. Bisous.

mercredi, novembre 21, 2007 12:25:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Tatiana
Ben aujourd'hui il fait moins froid, heureusement mais par contre il pleut. Parait-il que ca va durer jusqu'au we. Bonne fin de semaine à toi aussi. Bizz.

mercredi, novembre 21, 2007 12:26:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Musarde
Je publierai alors des billets féministes pour te séduire ? :-)

mercredi, novembre 21, 2007 12:28:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Marie.l
Beaucoup occupé ces temps ci, meme si j'ai de quoi écrire et des photos a publier. Mais rien faute de temps. Plus on viellit et plus le temps passe vite. Est ca vivre le moment present ?

mercredi, novembre 21, 2007 12:30:00 AM  
Anonymous ariaga said...

Mon preux chevalier aurait-il, après avoir survécu à de nombreuses batailles, succombé au régime végétarien strict ? Bises.

lundi, novembre 26, 2007 3:17:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Ariaga
Merci de ta visite, mais ton chevalier servant est plus coriace que tu ne le penses. Pour le moment il doit faire face à des rapports à rendre ces jours plus des répétitions presque tous les jours de cette semaine pour les deux concerts de ce we. Bisous.

lundi, novembre 26, 2007 11:47:00 PM  
Anonymous ariaga said...

Je suis rasurée, bisous.

mardi, novembre 27, 2007 8:08:00 AM  
Blogger marie.l said...

ben je vois qu'il vit encore ce preux chevalier, m'étais posé la même question que ariaga !!! bon courage lancelot pour ce programme !

mardi, novembre 27, 2007 8:41:00 AM  
Anonymous Tatiana said...

Coucou de ce matin!
Comment ça-va? Bises
Bonne semaines
PS J'attaque les marchés de Noël :)

mardi, novembre 27, 2007 12:02:00 PM  
Anonymous Tatiana said...

Tu chantes óu ce WE? Si ce n'est pas un secret? :)

mardi, novembre 27, 2007 12:05:00 PM  
Anonymous senioretjournal said...

Bonjour,
j'avoue que j'ai préféré être une femme travaillant à l'extérieur.
mais je pense que toutes les femmes, sont tour à tour, avec profession à l'extérieur, et "au foyer".
doux lundi
Bernadette

lundi, décembre 03, 2007 2:08:00 PM  
Anonymous Lancelot said...

@Marie.l
Je crois que je vais faire une coupure entre Noël et nouvel an.

vendredi, décembre 07, 2007 3:01:00 PM  
Anonymous Lancelot said...

@Bernadette
Merci de ta visite et bienvenue au Carnet de Lancelot. @+

vendredi, décembre 07, 2007 3:03:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Tatiana
Désolé mais j'étais tellement overbooked que j'avais pas le temps d'aller relevé mon courrier électronique. C'était au Temple de la Madeleine vers la vieille ville à Genève.

vendredi, décembre 07, 2007 3:05:00 PM  
Anonymous Sylviane : http://unautreregard.over-blog.net said...

Petit coucou pour prendre des nouvelles et savoir si ton concert s'est bien passé ?
Bisous et à bientôt,
Syl

Ma pause est terminée et c'est la rentrée demain sur mon blog, j'espère que tu seras au rdv...

dimanche, décembre 09, 2007 2:21:00 PM  
Blogger Malou said...

Bonjour Lancelot et bonne semaine!
tu as bien raison d'écrire que que le temps passe vite et je te confirme que ce n'est pas une question d'âge!

lundi, décembre 10, 2007 11:26:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Sylviane
Il faudra que je trouve une minute au boulot pour passer te dire un coucou. CHez moi ca ne marche pas pour aller chez toi tu le savais deja. Bisous @+.

mardi, décembre 11, 2007 10:57:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@malou
Je crois qu'il est aussi question d'age, du point de vue perception. Plus nous devenons murs et plus nous vivons a fond chaque minute chaque seconde c'est pourquoi le temps semble passer trop vite.

mardi, décembre 11, 2007 10:59:00 PM  
Blogger H-IL said...

Ch'pensais qu'c'mat tu Lancerait l'sot

vendredi, décembre 14, 2007 6:53:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@h-il
Non désolé, pas encore. Mais ça viendra ça viendra. Bon we et merci pour ta gentille visite.

samedi, décembre 15, 2007 12:52:00 AM  
Blogger H-IL said...

Oh la dis, quand t'auras fini lancer l'eau et l'sceau ou d'balancer la bassine, tu pourrait-il si-te-plait m'téléphoner sur ma ligne privée, faudrait qu'ch'te d'mande un truc concernant bloggggggger h-il@romandie.com c'est pas obligatoire de composer l'indicatif ;-) et c'est moi qui paie la converse

mercredi, décembre 19, 2007 4:10:00 PM  
Blogger Muse said...

Un coucou ici pour venir te souhaiter de douces fêtes de Noël au cas où tu ne passerais pas sur ton blog!

jeudi, décembre 20, 2007 2:38:00 PM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Bonnes fêtes et un joyeux Noël.

vendredi, décembre 21, 2007 5:11:00 PM  
Anonymous Syl said...

Bien longtemps que je n'étais pas passée par là mais il faut dire que tu te fais de plus en plus rare... j'espère en tous cas que tout va bien pour toi et que tu es tout à la préparation des fêtes qui arrivent à grands pas...
Gros bisous à toi et doux week end.

Syl

samedi, décembre 22, 2007 11:00:00 AM  
Anonymous Tatiana said...

Joyeux Noël, Lancelot! Passe de très bonnes fêtes! Bisous A bientôt
Je pars en petites vacances de Noël! Bises A bientôt

samedi, décembre 22, 2007 2:45:00 PM  
Blogger marie.l said...

simplement venir te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année :)

dimanche, décembre 23, 2007 2:19:00 PM  
Anonymous Syl said...

Un petit passage tardif afin de te souhaiter une douce soirée de Noel qui je l'espère aura été pour toi un moment partagé avec ceux qui te sont chers...
Bisous et à tout bientôt,

Syl

mardi, décembre 25, 2007 10:37:00 PM  
Blogger H-IL said...

Ben t'es à sec, t'as tout lancé ?

jeudi, décembre 27, 2007 7:39:00 AM  
Blogger Malou said...

Je viens te souhaiter un très heureux passage vers la nouvelle année qui est à nos portes. Santé de fer, paix et bonheur à tous les jours!

vendredi, décembre 28, 2007 9:47:00 PM  
Anonymous ariaga said...

Que deviens-tu ? Je me fais du souci pour toi car tu n'étais jamais resté aussi longtemps silencieux. Bonnes fêtes et bises de nouvel an.

samedi, décembre 29, 2007 5:17:00 PM  
Blogger H-IL said...

Si veux plus lancer sceau et l'eau, projette au moins tes voeux.

dimanche, décembre 30, 2007 7:31:00 AM  
Anonymous Syl said...

Je ne sais pas où tu es passé lol mais cela ne va pas m'empêcher de te souhaiter une bonne et heureuse année 2008... Une année qui je l'espère sera remplie pour toi, de bonheur, de joie et de réussite.
Gros bisous,

Syl

lundi, décembre 31, 2007 6:36:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Chers ami(e)s bloggeurs
Merci à toutes et à tous de votre marque de sympathie et d'amitiés. J'en suis sincèrement très touché. Maintenant j'ai une crève qui ne m'a pas lâché depuis 3 jours, à commencer par un mal de gorge (pharyngite ou angine sais plus quoi), puis par une extinction de voix (heureusement qu'il n'y a pas de concerts de nouvel an en perspective). A ceci s'ajoute une toux incessante.

Aujourd'hui je recommence à pouvoir discuter avec ma femme de ménage qui ne s'en est doutée de rien. Mais je reviendrai ici ET chez vous pour mes voeux (comme d'hab). Suis quand même pas un sauvage n'est ce pas ? Bizous tout plein. @+

lundi, décembre 31, 2007 4:11:00 PM  
Blogger H-IL said...

Soigne-toi et pour dans 1 semaine une année sans crève. Pourquoi 1 semaine ? Ben parce qu't'en as encore au moins pour une semaine à t'en r'mettre ;-)

mardi, janvier 01, 2008 7:54:00 AM  
Blogger Muse said...

Que l'année 2008 t'apporte tous ce que tu souhaites, te donne santé,bonheur

mardi, janvier 01, 2008 2:12:00 PM  
Anonymous Syl said...

Je ne sais pas si tu es sauvage ou pas mdr mais en tous cas je n'ai pas eu le plaisir de ta visite lol... Rhooo, je rigole et c'est pas grave du moment que tu vas mieux.
Puis ne dit on pas, pas de nouvelles bonnes nouvelles hein ! lol
Bisous à toi,
Syl

mercredi, janvier 09, 2008 11:08:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home