dimanche, février 25, 2007

Un samedi consacre a la repetition


La date des concerts approche ...


Notre directrice a augmenté le rythme des répétitions.


Ce samedi, nous avons fait connaissance avec le chef qui dirigera l'orchestre et le choeur lors de nos prochains concerts. Il s'agit de Luc Baghdassarian.

Sont aussi présents les solistes: la soprano Priscille Laplace, l'alto Jing Yuang, le ténor Bo Zhao, et la basse Nicolas Binschedler.

Journée de répétiton très intense et intéressante pour tous les choristes. Luc Baghdassarian nous a séduit par sa virtuosité et son charisme. Non seulement il connaît la partition par coeur et dans ses moindres détails, mais il arrive en plus à faire passer sa couleur musicale à l'ensemble des choristes comme aux musiciens. Les choristes n'ont pas vu le temps passer, une m'a même fait la confidence qu'elle était décue que la séance se terminait trop vite !

Libellés : ,

8 Commentaires:

Anonymous Henri said...

Joli reflet ;-)Bon courage pour les répétitions!

dimanche, février 25, 2007 6:03:00 AM  
Blogger Wictoria said...

C'est une belle passion que tu vis là, la musique étant pour moi aussi magique que le lapin qui sort du chapeau du prestigiditateur :)

dimanche, février 25, 2007 8:26:00 AM  
Blogger marie.l said...

voilà donc un projet qui est sur la bonne voie (voix !!!). Bon dimanche Lancelot

dimanche, février 25, 2007 9:10:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Henri
J'ai pensé à toi en prenant cette photo !

@Wictoria
C'est vrai, en effet.

@Marie.l
Joli jeu de mots qui ne me surprend pas, venant d'un poétesse. Passe une douce journée.

dimanche, février 25, 2007 11:07:00 AM  
Blogger Jean said...

Je connais bien ce climat qui précède les concerts .
Pendant douze ans j'ai chanté dans une chorale de niveau honnete à Toulouse .
Nous avons , entre autres , essuyé les platres du "Livre vermeil " avant que Saval l'enregistre avec ses musiciens .
Je regrette cette époque et me réjouis que vous la viviez .

dimanche, février 25, 2007 11:26:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Jean
Le "Livre Vermeil" de Montserrat en concert ? Ca devrait être sublime !

dimanche, février 25, 2007 4:22:00 PM  
Blogger brigetoun said...

je vous admire - j'essaie d'écouter la musique mais serais bien incapable d'en faire, comme de faire une photo pareille, le cuivre est somptueux (comme son son ?)

dimanche, février 25, 2007 8:29:00 PM  
Anonymous lancelot said...

@Brigetoun
Pas seulement que le cuivre, mais l'ensemble du son de l'orchestre est somptueux. Ce sont des moments extraordinaires pour les musiciens comme les choristes d'être en plein dans les mélanges de voix et d'instruments. C'est sublime de ressentir les différentes vibrations acoustiques qui s'en dégagent.

dimanche, février 25, 2007 8:38:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home