jeudi, février 22, 2007

Professeur français obligé de fermer son blog suite à une mesure disciplinaire

Je répercute un billet publié par Sugus.



Citation de blogprof.fr:
"Le principal du collège me reproche principalement d'avoir divulgué un moment d'un conseil de discipline, des insultes à son encontre et à l'encontre d'autres personnels dans les commentaires des billets par des visiteurs, d'avoir déformé certaines situations que je rapportais, et globalement de donner une image très négative du collège et de la façon dont il est géré. Cette procédure pourrait déboucher sur un blâme et une mutation d'office."

D'après ce que j'ai compris, ce professeur n'avait cité aucun nom dans son blog, ni même le sien !

C'est attristant pour la liberté d'expression. Cette procédure disciplinaire représente une désolante image de l'éducation nationale française.


PETITION BLOG PROF

A tous ceux qui soutiennent BlogProf et son auteur, sachez qu'une pétition vient d'être lancée sur ce site.


Quelques réactions des bloggeurs:
miss teacher
prof
journal d'une prof
Le Professeur Carbure
Autrui
Ed

Libellés :

6 Commentaires:

Anonymous Henri said...

Je ne connais pas l'affaire mais du moment qu'il ne citait pas de nom,ni de lieu, je ne crois pas qu'il risque quelque chose!

jeudi, février 22, 2007 12:12:00 AM  
Blogger marie.l said...

je lis avec attention ! j'ai du retard à combler !

jeudi, février 22, 2007 8:49:00 AM  
Blogger brigetoun said...

cela dépasse les blogs - l'enseignement en France est malade de son ministre. Il y a aussi, plus grave, depuis un an le cas d'un bonhomme en lutte contre une sanction dont les inspections, conseils etc??? ont reconnu l'inanité et sans que Proviseur et Ministre veuille revenir en arrière, il a fait une grève de la faim, conclue par un internement jusqu'à ce qu'il y renonce, il a campé devant le ministère, il y a eu des grèves de la faim en soutien, mais cela se siue en dehors du monde des blogs donc cela laisse indiférent

jeudi, février 22, 2007 9:42:00 AM  
Blogger Muse said...

à rapprocher de ce dessinateur condamné à 500€ d'amendes pour avoir fait un dessin intitulé "vos papiers" et représentation le visage d'un policier

jeudi, février 22, 2007 1:01:00 PM  
Anonymous Sugus said...

J'ai fait un billet sur l'affaire, j'ai signé la pétition, je suis farouchement pour la liberté d'expression, mais...

Imaginez un prof, pourquoi pas en Suisse, enseignant dans une classe difficile, dans un collège où il se passe "des choses" et qui raconte dans le plus parfait anonymat.

S'il raconte qu'il a donné une punition, mis une annotation dans un carnet, ou que toute la classe a très bien réussi un travail difficile, impossible qu'il soit reconnu. Mais s'il raconte par exemple un accident ou une bagarre qui a nécessité l'appel de la police, facile pour les élèves ou les proches du collège de l'identifier. Ensuite l'adresse du blog se répand comme une trainée de poudre dans toute la ville. L'effet pervers pouvant être aussi des élèves inventant des "coups" toujours plus spectaculaires pour avoir l'honneur de lire l'histoire dans le blog du prof.

Je crois que cette affaire dépasse le cadre de la France, cela pourrait se passer partout. Cela pose la question des effets pervers que peut avoir la liberté d'expression. Rien n'est simple dans la vie, et si nous voulons défendre la liberté d'expression nous devons voir les réalités en face, il faut un débat public.

Ceci dit le prof doit être soutenu, je vous encourage à signer.

jeudi, février 22, 2007 1:22:00 PM  
Anonymous Henri said...

Pour en ajouter une couche, il faut savoir que tous ceux, ou presque, qui sont monté dans la hiérarchie à l'éducation national, sont des anciens profs! Et qu'il y a une bonne quantité de gens de gauche! Ceci expliquant peut-être cela! A moins que le ministre de tutelle, soit dans le coup! Et ça m'étonnerait à quelques mois des élections!

jeudi, février 22, 2007 5:46:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home