mercredi, février 14, 2007

Une belle histoire d'amour à l'occasion de Saint Valentin


Pour St Valentin je vais vous raconter une histoire d'amour VERIDIQUE et EMOUVANTE car elle me touche. C'est par le plus grand hasard de mes balades virtuelles que je suis tombé sur le blog de mamour300, et j'ai suivi son parcours depuis bientôt un an, parfois avec mes commentaires, parfois sans.

Son pseudo est mamour300, et le blog ouvert en février 2005. Le lien vers son site ici.

Merci mamour300 pour m'avoir autorisé à publier ce billet, j'espère que tu répondras personnellement aux commentaires des passants.



Notre rencontre
(publié le 11 Avril 2006)


La toute 1ère fois, c’est lui qui m’a vu, pas moi ! (Coup de foudre pour lui)
Les suivantes, il venait là ou je travaillais manger avec son ex (qui ne l’était pas a ce moment là) ! C’est vrai que là, je l’avais remarqué, car je me disais souvent qu’il n’avait rien en commun avec sa copine, lui discret, elle, pff ... bref ! Non je suis pas une mauvaise langue, juste réaliste !!!

Ensuite mon patron l’a embauché et là, notre rencontre a eu lieu.

C’était le 01 octobre 1990 !

Sur le coup, je n’ai pas accueilli sa venue avec plaisir, car je me disais que j’allais voir sans arrêt sa copine débarquer et franchement, elle ne me plaisait pas du tout, trop vulgaire a mon goût, mais bref !
A savoir que moi aussi j’avais mon copain et que cela faisait 2 ans que nous étions ensemble.

Les mois ont passé et notre complicité a grandi, il n’y avait rien entre nous, juste des gestes, des regards, des bisous volés, mais rien de très concret !

Début Mai 91, il vient me voir en me disant qu’il partait pour une saison en Corse, et là je fut surprise, mais il me dit qu’il quittait tout, copine, appart, boulot, ville...un ras le bol ! (de sa copine surtout).
Ce jour là, la seule chose que je lui dis c’est "écris moi" ! Que dire de plus ?

26 mai 91 il part pour la Corse et là tout va s’accélérer !

Pourquoi ?

Je ne sais pas ! Je pense qu’à ce moment là, nous avons compris que nous nous manquions mutuellement et que tous ses petits gestes que nous avions eu l’un envers l’autre n’étaient pas anodins.

Nous passons nos fins de soirées au téléphone et cela pendant des heures, des heures, car nous n’arrivons pas a nous séparer c’est beaucoup trop dur, il me manque, je lui manque et 3 jours après son arrivé en Corse, un soir il m’appelle, nous discutons encore pendants des heures, à savoir que moi je suis bien assise sur mon canapé mais que lui m’appelle d’une cabine téléphonique.

Nous décidons de mettre fin à la conversation au bout de quelques heures et quand je raccroche je me sens mal, mais mal et je reprends mon téléphone et je rappelle à la cabine, il est toujours là, il savait que j’allais rappeler ! Là les mots sont lancés"

"Moi" j’ai oubliée de te dire quelque chose !
"Lui" moi aussi, j’ai oublié de te dire quelque chose !
Et là le mot est lancé ! JE T’AIME, tu me manques, c’est trop dur ! ♥♥


La suite (publiéé le 11 Avril 2006)

Nous sommes restés 2 mois comme ça à nous téléphoner chaque soir en rentrant de notre boulot respectif, car je quittais à 23h00 et lui à peu près pareille, alors il nous fallait attendre le soir, les journées étaient longues ... mais cela ne nous empêchaient pas de nous écrire également de longues lettres !

Le 26 juillet 1991, j’arrive en Corse avec une angoisse terrible, bah oui, toute notre histoire a commencé au téléphone, et là l’avoir devant moi, c’était ... alors là je vous laisse imaginer la scène :

Ralentis ,1er regard et 1er vrai baiser, nous nous enlaçons là au milieu de l’aéroport, plus rien n’existe ! Que nous 2 !
Retour a son studio, petite douche pour moi, car il fait chaud là bas .... Où est ce l’émotion ...

Ce qui devait arriver, arriva, au bout de 2 mois il était temps quand même !
J’ai passée 1 mois avec lui et ce fut le bonheur total !

Retour à la réalité oblige, il m’a fallu repartir pour le continent et le boulot.
Là se fut un déchirement.
Il nous fallait une nouvelle fois attendre !
Son retour était prévu, pour le mois d’octobre.
Alors nous avons continué de nous téléphoner de nous écrire, je ne vous dis pas que cette année là, France Télécom a du faire de beaux bénéfices !!!

Entre lui est moi il y en avait a peu près pour 10'000 francs de téléphone !!!! (On a fait le calcul par la suite)

Le 9 octobre 91, enfin il rentre, et je le vois arriver à mon boulot, détendu, bonne mine bien bronzé et moi je suis face à lui et je tremble comme une feuille.

1 mois après son retour, nous décidons de faire notre bébé d’amour, oui je sais, nous avons fait vite ! Mais pourquoi attendre quand on est sûr que nous sommes fait l’un pour l’autre !

15 ans après et 2 enfants, je ne regrette rien de notre rencontre, de notre parcours.

Chaque jour qui passe, nous nous aimons encore plus fort et si c’était à refaire, je le referais !

C’est l’homme de ma vie et sans me lancer de fleurs, notre couple, fait rêver certains de nos amis!!!!

C’est pas moi qui le dis ... mais eux !

Certains d’entre eux disent même, que quand nous nous regardons il y a pleins d’étoiles dans nos regards !

Cela s’appelle de L’AMOUR avec un grand A.


Voilà, j’espère que mon histoire vous aura plu et cela m’a permis de refaire notre voyage à moi et à mon chéri...

Je veux juste rajouter une chose, car mon chéri va le lire ce texte, oui parce que je vais le lui demander !

Je t’aime et cela, POUR LA VIE !

PS: quand nous nous sommes mariés en juin 97, dans nos alliances nous avons fait inscrire:
POUR LA VIE ! C’est pas beau l’amour ? ♥♥


15 ans ... (publié le 29 Mai 2006)

Je rembobine la cassette et je me revois le 29 Mai 1991.
Depuis quelques soirs je recevais des coups de téléphone qui pour moi devenaient primordial, indispensables, ma raison de vivre, quoi !
Je me levais le matin avec la hâte que le soir arrive !

Mais pour cela il me fallait attendre de rentrer du travail et attendre que lui aussi finisse le sien.

Nous avions à peu près les mêmes horaires, sauf qu’il y avait des milliers de kilomètres qui nous séparaient.
Ce soir là, quand je suis rentrée le téléphone a sonné et comme à notre habitude nous sommes restés des heures pendus à ce téléphone, seul lien qui nous rapprochaient.

Des que sa carte téléphonique était vide, je le rappelais et notre conversation pouvait continuer tel quelle avait commencé.

Dommage qu’a cette époque il n‘y ai pas eu les forfait illimités ou les appels gratuit, nous aurions fait beaucoup d’économie !!!!

Ce soir là, comme les autres soir, il a fallu a un moment couper la conversation car il fallait nous coucher !
La conversation s’achève donc, avec ce pincement au cœur, une boule à l’estomac et cette folle envie de lui dire encore beaucoup de chose !

Ce soir là, je ne sais pourquoi, quand nous avons raccroché, j’ai tout de suite repris le téléphone et j’ai composée le n° de la cabine, il fallait absolument que je lui dise quelque chose, il fallait que sa sorte, je ne pouvais pas me coucher et garder ça, une nuit de plus pour moi.

La sonnerie dans le combiné est interminable, j’ai la boule au ventre, et je me dis: "trop tard, il est parti !"

Non, il n’était pas parti, il le savait lui aussi, il savait que nous avions encore des choses à nous dire, il attendait que le téléphone sonne, il le sentait et il avait raison !
Nous avions encore une chose, un mot surtout à nous dire.

Là, je me lance et lui dis: "j’ai oubliée de te dire quelque chose de très important" et lui de me répondre: "je savais que tu allais rappeler, car moi aussi j’ai une chose importante a te dire !"

Là, le mot magique est dit !

JE T’AIME, TU ME MANQUES ... C’EST DUR SANS TOI !


C’était il y a 15 ans !

Hier soir, nous en parlions avec chéri et je lui demandais si il avait vu passer ses 15 années.
Non, nous n’avons rien vu passer et je n’ai même pas l’impression que cela fait autant de temps que nous sommes ensembles tellement cela me parait naturel.

J’ai l’impression que c’était hier...

Une chose est sur, depuis 15 ans mon amour pour lui n’a fait que grandir et il continuera de grandir au fil des années car pour moi, il est: L’AMOUR DE MA VIE.

JE T’AIME POUR LA VIE ... MAMOUR.

En attendant de dénicher le prochain couple de St Valentin 2008, je vous souhaite à vous toutes et à vous tous un très très heureux St Valentin !

Libellés :

6 Commentaires:

Anonymous Alex said...

bravo mamour et chéri!
c'est pour faire mentir Adam Mickiewicz !

De st Valentin en St Valentin,vivement la retraite... ha non zut je confonds amour et boulot, pardon !

La St Valentin c'est pour pouvoir dire qu'on y a pensé au moins un fois dans l'année, c'est comme la journée de la femme !!!
Le boulot on y pense tous les jours, sans effort !

mercredi, février 14, 2007 1:01:00 AM  
Anonymous Henri said...

Très belle histoire d'amour! Je suis ému ;-)

mercredi, février 14, 2007 4:58:00 AM  
Blogger brigetoun said...

tès joli - et encore plus que ça ait tenu 15 ans (et souhaitons le encire et encore) à la cohabitatiton
un détail : une chance que le premier bébé soit arrivé quand ils se sont décidé (petite plaisanterie presque personnelle : ma presque fille en larmes : "ça fait deux mois que je ne prends plus la pillule et je ne suis pas encore enceinte"

mercredi, février 14, 2007 10:52:00 AM  
Blogger Beo said...

Quelle belle histoire d'amour et de ténacité aussi!

Bonne continuation :)

mercredi, février 14, 2007 12:01:00 PM  
Blogger Muse said...

voilà une très jolie histoire et deux êtres à qui je souhaite une longue vie de bonheur.

mercredi, février 14, 2007 9:01:00 PM  
Anonymous ariaga said...

l'amour véritable c'est la seule chose vraiment importante, quelle que soit, d'ailleurs, la forme que prenne cet amour. Celle de cette histoire est très belle.

jeudi, février 15, 2007 4:35:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home