jeudi, février 15, 2007

Au gré des vagues




Par dessus l'océan
Mon esprit divague.
Entraîné par les vagues,
Mon coeur s'évade
Vers l'horizon
D'un amour
Sans nom.

*












Dessin d'HOJIKA (300x420) "un voilier, c'est beau ..."

Libellés : , ,

14 Commentaires:

Anonymous Henri said...

Hojika, je connais son travail par son blog!
(le lien d'ailleurs ne fonctionne pas)

jeudi, février 15, 2007 5:07:00 AM  
Anonymous didinath said...

J'adore ce texte. Il me fait penser à Lui, mon bloggeur inconnu.

jeudi, février 15, 2007 5:51:00 AM  
Blogger Wictoria said...

C'est encore plus beau les horizons sans nom !

jeudi, février 15, 2007 9:36:00 AM  
Blogger Muse said...

Un tableau tout en douceur malgré le vent qui gonfle la voile...Oui si nous pouvions avoir le lien!!!

jeudi, février 15, 2007 1:14:00 PM  
Blogger marie.l said...

ah Lancelot poète ! un moment émouvant de lire tes lignes. Le dessin pour sa part est très original !

jeudi, février 15, 2007 2:44:00 PM  
Blogger brigetoun said...

jolie composition graphique (je ne connaissais pas) mais teès joli poème du maître des lieux

jeudi, février 15, 2007 3:07:00 PM  
Anonymous Syl said...

Je suis sous le charme de ton billet du jour... et je découvre ce talent de poète que tu as visiblement... n'hésites pas à nous le faire partager plus souvent.

Bisous et bonne soirée, Syl

jeudi, février 15, 2007 7:20:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Henri
Sais pas pourquoi non plus. Depuis hier soir le lien vers son blog ne fonctionne plus.

jeudi, février 15, 2007 11:46:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Didinath
Bienvenue sur cet espace. Je peux t'assurer que je ne suis pas CE bloggeur inconnu. A bientôt.

vendredi, février 16, 2007 12:27:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Wictoria
Mais l'amour sans nom c'est aussi sensas non ? Tu ne trouves pas ?

vendredi, février 16, 2007 12:28:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Muse
Comme j'écrivais plus haut, ce lien ne marchait plus depuis deux soirs. Si tu veux, je te tiendrai au courant de la réactivation.

vendredi, février 16, 2007 12:29:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Marie.l
Merci pour tes compliments, surtout venant d'une poétesse chevronnée, je me sens très flatté.

vendredi, février 16, 2007 12:30:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Brigetoun
Je ne savais pas non plus. En lisant un poème d'Hojika sur ce même voilier, je lui ai répondu en poème. Mais j'avais pas remarqué que tout le monde lui répondait par un poème graphique. Quelle honte j'avais. Donc ce poème sur mon blog c'est pour me rattraper. Maintenant tu sais tout sur moi.

vendredi, février 16, 2007 12:33:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Syl
Merci pour tes sincères encouragements. Le problème chez moi c'est que je suis poète dans mes moments de tristesse ou de désespoir, de mélancolie ou quand je suis amoureux.(chutttttt)

vendredi, février 16, 2007 12:35:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home