mardi, juillet 17, 2007

Me voici de retour !

J'étais accueilli par ces roses à mon retour. De plus ce deuxième rosier était sorti de terre je ne sais par quel miracle, car il n'était pas à cette place, dans le jardin, l'année passée.




J'ai pris des vacances. Oui, des vacances pour me ressourcer mes aussi des vacances de blogs. De retour de ma retraite, une pile de factures m'attendaient dans ma BAL ainsi que des affaires à régler mais, surtout surtout ... ... ... ma d é c l a r a t i o n d ' i m p ô t s ! ! !

Pour la 2ème fois, j'ai demandé le report à une date ultérieure. Mais à un certain moment il me faudrait cesser de jouer à la politique de l'autruche. Donc je suis entrain de reclasser toutes mes factures et affaires administratives afin de pouvoir sortir celles relatives à l'exercice 2006. Un monstrueux boulot non par la quantité que celà représente, mais à cause du désordre colossal qui résulte de la façon dont je traite mes affaires courantes.

La retraite s'avère bonne cette année. J'ai découvert plus de choses durant celle-ci par rapport aux autres années, vu que j'y suis allé avec un esprit désintéressé et non plus soif de découvertes. C'est ainsi que j'ai attiré plus de sérénité pour mon travail personnel.

En attendant j'ai promis de faire visiter Genève à Tofsi et Dario demain après midi.

A suivre donc.

Libellés : , , , ,

18 Commentaires:

Blogger Beo said...

Un rosier miraculeux!

Bonne rencontre/visite pour demain!

mardi, juillet 17, 2007 7:15:00 PM  
Blogger Wictoria said...

Les retours sont un moment étrange, mélange de sérénité et d'excitation, yin et yang...
Bienvenue !

mardi, juillet 17, 2007 9:18:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
Ce qui est en plus miraculeux c'est à cet endroit que j'avais voulu planter le rosier que j'avais déplacà du jardin de derrière. Comme quoi le hasard ...

mardi, juillet 17, 2007 9:53:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Wictoria
Oui, plus de sérénité que d'excitations. Plus de yin que de yang. Je me sens beaucoup de recul par rapport aux petites choses de la vie quotidienne qui, auparavant, m'emportaient dans les turpitudes du courant.

mardi, juillet 17, 2007 9:55:00 PM  
Blogger Beo said...

Je ne crois absolument pas au hasard Lancelot... tu y as pensé tellement fort qu'il est venu!

mardi, juillet 17, 2007 10:03:00 PM  
Blogger Muse said...

bon retour chez toi et continue,à travers cette sérénité à venir nous combler par cette visite de Genève dont je suis sûre tu feras un billet.

mardi, juillet 17, 2007 10:10:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Beo
Ca devrait surement être cela: ma pensée m'a trahit !!!

mardi, juillet 17, 2007 10:20:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Muse
Dit donc dit donc tu as changé d'avatar ? Jolie photo.

Bien sûr qu'il y aura un billet pour la circonstance étant donné que c'est moi le guide n'est ce pas ?

mardi, juillet 17, 2007 10:22:00 PM  
Blogger Audrey H. said...

Hello ! :)
Tu as fait une retraite ?? Tu étais dans un monastère ???

mercredi, juillet 18, 2007 12:58:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Audrey
Une retraite, oui, mais pas dans un monastère. C'était dans un centre de méditation à la campagne belge, dans les environs de Namur.

mercredi, juillet 18, 2007 1:13:00 AM  
Blogger marie.l said...

contente de te retrouver Lancelot. Bon courage pour ta déclaration hé hé, et bonne rencontre. Un plaisir de faire découvrir sa ville ! plaisir plus grand encore la surprise du rosier... Pour cela notamment, il faut croire que rien n'est anodin !

mercredi, juillet 18, 2007 7:54:00 AM  
Blogger H-IL said...

Pour le classement, une seule méthode, le CV. Oui Classement Vertical, dans la poubelle de préférence.

mercredi, juillet 18, 2007 8:45:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Marie.l
Pour le moment c'est toujours le classement, hélas ! Mais je ne fais pas que du classement. De temps en temps j'écoute la musique et dans le courant de ce plaisir, je me vaque à les enregistrer dans mon iTune. Tu comprends dès lors pourquoi je traine dans ma déclaration.

mercredi, juillet 18, 2007 9:15:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@h-il
Bienvenue au Carnet !
En ce qui concerne le CV, je n'ai pas les moyens de Johnny pour me permettre la taxation forfaitaire. :-)

mercredi, juillet 18, 2007 9:18:00 AM  
Anonymous Kundri said...

Bon retour, Lancelot! Pour moi ils sont toujours un peu difficiles... J'espère que les retraites permettent de les aborder avec plus de sérénité.

J'ai la chance d'être imposée à la spurce, ce qui résoud mes problèmes de classement... sinon ils seraient aussi immenses que les tiens!

mercredi, juillet 18, 2007 11:22:00 AM  
Blogger Lancelot said...

Salut Kundri !
Non pour moi c'est pas difficile les retours. C'est la sérénité qui me pousse à ne plus me stresser à tout faire et à faire vite. Merci de ta visite qui me fait plaisir.

mercredi, juillet 18, 2007 11:42:00 AM  
Blogger Malou said...

Beau bonjour au milieu de mes vacances! Bonne floraison!

jeudi, juillet 26, 2007 8:11:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Malou
Sympa d'avoir passé me voir en pleines vacances. Repose toi bien. @+

jeudi, juillet 26, 2007 10:44:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home