dimanche, novembre 05, 2006

Je ne suis pas content de l'acquisition de mon iPod

Histoire d'un achat à la FNAC qui devrait, normalement me procurer du plaisir, mais au commencement a tourné presque au cauchemar. Relaté par un possesseur mécontent de son iPod Nano 2nd gen..

J'étais à la FNAC m'acheter un iPod, ce minuscule lecteur et conteneur de musique, objet du désir. Ce gadget, on peut l'emmener partout avec soi, pour écouter la musique sur la radio de la voiture et aussi bien à la maison sur une chaîne stéréo. Mais la publicité et les avantages s'arrêtent là.

Au magasin FNAC cours de Rive à Genève, en tant que néophyte, j'ai sollicité l'avis du vendeur pour qu'il m'explique tout, de A à Z parce que, lui disais-je, je ne comprends absolument rien à rien concernant ce petit bijou électronique. Le jeune homme me répond que même un enfant de neuf ans serait capable de s'en servir. Et quand je lui ai posé des questions pointues du genre comme on fait pour synchroniser la musique, comme on fait pour définir les genres, dans quel répertoire le logiciel iTunes met-il les morceaux téléchargés, comme le logiciel fait-il pour reconnaitre que la mémoire du disque dur est saturée, etc … etc … il n'est même pas capable de me fournir une seule explication. A quelques exceptions près les vendeurs de la FNAC sont vraiment mais vraiment nuls de chez nul. Je parle uniquement de la FNAC à Genève.

Rentré chez moi j'ai mis au moins 30 minutes pour comprendre le fonctionnement du curseur servant à la navigation, car le mode d'emploi fourni, qui consiste en un tout petit bout de papier, n'est pas très explicite. Oui, iPod, iTunes et consor traite ses clients comme des gamins de neuf ans !

Ensuite pas moyen de télécharger mes morceaux de musiques préférées encore moins de les synchroniser sur l'iPod.

Fâché, je suis retourné le lendemain à la Fnac pour avoir de plus amples informations. J'ai affaire avec un autre vendeur qui a pu cette fois ci m'expliquer de façon très précise comment faire pour résoudre le problème. Mais avant tout, la première chose qu'il m'avait mis en garde c'est de ne pas utiliser l'étui de protection livré avec l'appareil car il risque de le rayer. Vu que j'étais en costume cravate, il m'avait tout d'abord proposé un étui en cuir mais devant mon hésitation il m'a sorti un en caoutchouc. Vous voyez que l'objectif avant tout c'est de vendre tout azimut.

Je me suis donc fait avoir sur toute la ligne: et par la publicité, et par les vendeurs !

Si jamais vous me posez la question de savoir ce que ça vaut l'iPod je vous répondrai: ZERO. En voici les arguments contre iTunes, contre iPod et Compagnie:

- les accessoires indispensables (périphériques pour le brancher sur la chaîne HiFi ou sur un appareil à radio, le chargeur) ne sont pas compris dans le prix,
- quand on achète un modèle de couleur noire, à part l'appareil qui est noir, tous les accessoires (les périphériques de connexion à l'ordinateur, le transformateur adaptateur (en option en plus !) sont de couleur blanche.
- le logiciel iTunes quand on enregisre la musique depuis des CDs, fait souvent planter l'ordinateur (j'ai un compatible). Et c'est cassant à la longue de devoir rebooter l'ordinateur entre deux CDs.
- L'utilisateur est dépendant du logiciel iTunes dans l'indexation des morceaux de musique importés. Le logiciel a en mémoire la liste des CDs en vente sur le marché, et quand vous introduisez un CD, il reconnait le titre et affiche automatiquement le genre, le titre de l'album, le titre des morceaux, le nom de l'artiste etc etc … Ce qui veut dire en clair que si j'enregistre un concert donné par mon chœur en MP3, et que je donne un nom de morceau à chaque fichier, cet imbécile de logiciel va afficher dans la bibliothèque iTune: Track 01, 02, 03, etc, etc … sans le nom des fichiers que j'avais initialement imposé. Il aurait dû me demander d'inscrire manuellement le nom de l'artiste (car il ne l'a forcément pas trouvé) et le nom de l'album, mais il ne l'a pas fait. Et quand je vais dans les répertoires ad hoc pour procéder manuellement au changement de nom, il m'affiche des messages d'erreur car il ne reconnait pas le nouveau nom. Donc impossible de corriger cette saloperie de bug. Si vous avez toute une série d'enregistrements de ce genre imaginez le bordel que ça vous fait causer pour retrouver le bon morceau ? En fait vous n'allez pas du tout pouvoir le retrouver avec ce système. Par conséquent ça ne sert à rien de les importer dans votre iPod.

- Le pire de chez pire vous savez quoi ? Ca aucun vendeur ne vous le dira, et je l'ai appris à mes dépens: quand vous achetez un iPod, il faut que la capacité de votre disque dur soit au moins équivalent à celle de l'iPod. Oui, c'est joli d'acheter un iPod de 80GB, mais si votre disque dur n'est que de 40 voire 60GB vous êtes fichu, ou bien vous devez investir dans un disque dur externe supplémentaire. Qui dit externe dit supplément de ports pour USB. Je suppose que, comme le mien, votre PC dispose de deux sorties USB qui ne sont plus suffisantes car l'iPod prend une sortie et le disque dur externe prend l'autre et il ne vous reste plus rien pour d'autres utilisations. Donc investissement supplémentaire pour acheter un hub à USB !!!!! Vous vous imaginez ma colère en allant à nouveau au magasin faire ces achats supplémentaires non prévus. Car si j'avais su tout ce mic mac depuis le départ, et ben, l'iPod on peut laisser tomber.
En fait, c'est tout con. Le logiciel iTunes ne nous permet pas l'option de mettre ou non une copie supplémentaire du morceau de musique importé dans le disque dur. Avec l'iRiver (un concurrent direct de iPod) on stocke les morceaux de musique directement dans l'iRiver. Quand on veut écouter la musique, il faut simplement brancher l'iRiver comme mémoire externe à travers l'USB.

Je ne suis pas le seul client à être mécontent de l'iPod. En effet, en allant investiguer sur Internet j'ai trouvé des liens vers des blogs et sites où vous voyez d'autres clients mécontents et déçus de leurs iPod:

- ce que les gens pensent de la FNAC
- un client mécontent de l'iPOd et un autre est mécontent parce qu'il ne peut écouter de la musique téléchargée sur iTunes sur un autre support autre que iPod
- des avis sur un site actualités informatiques et logiciel
- en voici un autre forum de mécontents de l'iPod

Enfin, si vous souhaitez acheter un appareil équivalent, attendez un peu car depuis qu'un petit génie a réussi à cracker iTunes (c'est-à-dire à briser le code interdisant d'utiliser la musique téléchargée sur iTune avec des appareils autres que iPod), le marché commence à bouger et iPod comme iTunes sont entrain de trembler devant l'apparition prochaine de sorties de nouveaux appareils plus performants de la concurrence.

Libellés :

10 Commentaires:

Anonymous Tatiana said...

J'ai vu aujourd'hui tes aquarelles!
J'ai particulièrement aimé
"l'autre monde"
"Solitude"
"Chien"
"Barque au couché de soleil"
"Folle poursuite"
Elles sont toutes belles!
Tu sais dessiner les visages! C'est très difficil. Et les animaux aussi, pas chaque peintre est capable de le faire!
Es-tu professionnel?
En tous cas, bravo!
Ca m'a fait plaisir de visiter ta galerie!
Bises A bientôt

dimanche, novembre 05, 2006 10:49:00 PM  
Anonymous Lancelot said...

@Tatiana
Merci pour ta visite de la galerie. En fait je ne suis qu'un amateur qui peint à ses moments perdus. On a un groupe d'aquarellistes qui se réunit une fois par semaine pour peindre ensemble dans le quartier de Plainpalais à Genève. On prévoit pour l'année prochaine des expositions dont une à l'Hostellerie de la Vendée.

En ce qui concerne les spécialités, tu as bien vu que je suis enclin au portrait (idem pour la photo) pas au paysage. Tandis que mes consoeurs peintres sont plus paysagistes que moi. Elles évitent de peindre des animaux sur un paysage et moi je fais l'inverse. Et pourtant elles ne veulent apprendre à faire des portraits et moi à peindre des paysages. DOnc ce n'est pas la question que ce soit difficile ou pas. Il faut que ça nous flashe avant. Le reste n'est histoire d'inspiration et d'expression.
Bises, @+

lundi, novembre 06, 2006 12:20:00 AM  
Blogger brigetoun said...

bien contente de devoir limiter un peu mes dépenses et surtout de n'avoir pas besoin, en casanière que je suis d'un iPod.
par contre ici les gens de la FNAC sont charmants, peut être parce qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'une presque mamie sache quoi que ce soit

lundi, novembre 06, 2006 2:30:00 AM  
Anonymous Lancelot said...

@Brigetoun
C'est vraisqu'ils sont charmants ces vendeurs de la FNAC mais incompétents.

lundi, novembre 06, 2006 10:11:00 AM  
Blogger marie.l said...

je n'y connais rien en iPod, je sais que l'aîné de mes petits-fils en possède un depuis pas mal de temps... vais lui demander ce qu'il en pense !
Bon début de semaine Lancelot

lundi, novembre 06, 2006 10:34:00 AM  
Anonymous Anonyme said...

merci pour tes conseils je crois que pour l'instant je vais m'abstenir...Bonne soirée

lundi, novembre 06, 2006 5:51:00 PM  
Blogger Lancelot said...

@Marie.L
Oui, je serai intéressé de savoir son opinion.

lundi, novembre 06, 2006 6:22:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

il n'y a pas si longtemps, pour écouter de la musique, on avait le baladeur et le cd ou K7... coup de l'opération : 100 € le baladeur et entre 5 et 15 € l'album

Aujourd'hui, on a l'ipod, mais il faut un pc compatible, c'est à dire récent, quelques connaissances en internet, en informatique et en connectique...
coup de l'opération : l'ipod ou similaire : 150-300 €, un pc ou mac : 1000-1500 €, un abonnement internet : 30 €; un stage de formation Fnac pour l'informatique : 250 € ; 10 € l'album, qu'on peut même pas écouter comme on veut et sur le lecteur que l'on veut (à cause de cette foutue licence!)!!! et en plus y a même plus la pochette et les paroles! = + de 2000 €!!!

Je ne ferai pas d'autre commentaire!

vendredi, novembre 10, 2006 11:22:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour la FNAC, je comprends bien vos problèmes... mais pour l'iPod, c'est stupéfiant. Pour ma part, il m'a fallu moins de deux minutes et sans mode d'emploi pour en comprendre le fonctionnement.

Concernant iTunes, il suffit d'éditer les ID tags. C'est extrêmement simple.

Mais comme pour tout, il faut prendre quelques minutes pour étudier la chose...

Nous sommes vraiment dans la société du zapping, de l'homme pressé, et nous ne prenons même plus le temps d'assimiller des concepts simples. Cela nous donne des collégiens incapables d'écrire une ligne sans faire 15 fautes d'orthographe (le français, trop compliqué !), etc.

Pour toute chose, il faut y mettre un peu du sien, un minimum... Alors si faire bouger vos petits neurones pendant quelques minutes c'est trop, c'est clair que l'iPod ou iTunes ne sont pas fait pour vous.

Mais pour avoir ces dernières semaines testé tout ce qui se fait en matière de lecteurs MP3, l'iPod est à mon avis largement en tête en matière de simplicité d'utilisation, de réactivité, de fiabilité et de rapport qualité/prix.

J'espérai trouver une alternative de qualité à l'iPod (mon côté "je ne suis pas un mouton"), mais j'ai vite déchanté !

mercredi, janvier 17, 2007 10:43:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Anonyme
Je vous assure que c'est pas de la mauvaise foi de ma part. J'ai écrit la vérité et je trouve la conception de l'iPod pas facile à comprendre au début. J'ai mis au moins deux jours à y parvenir avec mode d'emploi !!!
Merci de votre commentaire.

mercredi, janvier 17, 2007 2:32:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home