samedi, mars 04, 2006

Repos !


Je suis content que la fin de semaine arrive pour me reposer, faire la grasse matinée, mais en même temps je redoute le boulot qui m'attend à la maison: faire du rangement, sortir le restant de mes affaires des cartons bananes, et surtout la corvée de déclaration d'impôts.

Mais si j'en ai vraiment marre, je crois que je ne vais rien faire à part regarder la TV, lire, se la couler douce. Et puis tant pis, mes cartons ont déjà attendus, ils attendront un tout petit peu plus. Peut être que je ne dois plus redouter de redouter tout le temps.

On ne trouve jamais assez le temps de faire tout ce qu'on veut.

Et oui, le temps passe et on se fait vieux de jour en jour, même si nous ne voulons pas l'admettre explicitement.

Plus on avance dans le temps et plus on trouve qu'il passe vite, trop vite à notre goût. On aimerait avoir une recette pour "figer" le temps.

La connaissez-vous ?

Imaginons que le temps se fige pendant que nous sommes entrain de faire quelque chose et nous plonge dans une éternité. Par exemple on est là à lire, écrire, ou regarder un bon film et le temps est là pour nous, jusqu'à ce que nous avons marre et nous passons à autre chose et ainsi de suite ... On agirait ainsi sur le temps par l'intermédiaire d'une télécommande temporelle. Un bouton pour play et un pour pause.

Il y a des gens qui figent le temps dans leur sommeil. Une certaine forme d'échappatoire ? Quand on dort on se détend, on espère faire de beaux rêves et on essaie de se cantonner le plus longtemps que possible dans ces rêves.

Il ne nous est pas interdit de rêver sur la façon de rehausser la qualité de notre existence bassement matérielle. Tant que nos rêves ne font pas de mal aux autres ni à nous-mêmes n'est ce pas ?

Libellés :

6 Commentaires:

Blogger Beo said...

Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression de toujours faire de horaires de 36 heures pour mes journées de congé... du coup mes jours de boulot me semblent légers!

Je suis lourde comme cheffe à moi-même ;-D

samedi, mars 04, 2006 12:12:00 AM  
Blogger brigetoun said...

il faudrait pouvoir bloquer à un moment précis. Je le fais un peu à la marge. Si quelque chose me plait dans la rue, ou un rayon de soleil, je pile pour quelques minutes quite à me faire injurier. Le sommeil est un trou

samedi, mars 04, 2006 12:40:00 AM  
Blogger Lancelot said...

@Béo
Si t'u as l'impression de toujours faire des horaires de 36 heures pour tes journées de congé c'est qu'au très profond de toi même tu continues de travailler, même à la maison sous une autre forme. Essais de te relâcher plus pour voir si cette impression de 36h évolue.

@Brigetoun
Et supposons que tu pilles quelques minutes par ci par là ? En fin de compte ça fera un sacré montant ! Je penses que l'essentiel pour nous tous c'est de savoir gérer notre temps, nos priorités, quitte à laisser tomber ce qui nous paraît le moins important.

samedi, mars 04, 2006 10:44:00 AM  
Blogger BENJ said...

bonjour lancelot,
Moi aussi j'avais du rangement à faire aujourd'hui... et en fait j'ai tout fait sauf ranger... j'ai comencer par lire, écouter de la musique, blogeur un peu, lire, regarder une série, bloguer encore un peu, ne rien faire... et voila qu'il est presque 17h00... Et là j'ai vraiment fait une parenthèse régénérante!... Et elle n'est pas prête de se terminer jusque lundi matin...
Bon weekend à toi ;-)

samedi, mars 04, 2006 4:53:00 PM  
Blogger Beo said...

Mais je peut pas Lancelot! Je suis trop fière des résultats à la maison :-D

Puis... il m'en reste des cartons pas déballés encore: si ça peut t'encourager!

samedi, mars 04, 2006 7:28:00 PM  
Blogger brigetoun said...

remarque pendant 43 ans j'ai vendu mon temps à un travail. Quand à piller j'ai derrière moi des générations de femmes "respectables" et ne saurai le faire

samedi, mars 04, 2006 11:01:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home